Une pâtisserie “new generation”…

  

Située dans le quartier du Westend à Munich, la pâtisserie Kubitscheck a été décorée et réaménagée par l’agence de design Designliga. Au menu: un savant mélange de couleurs, et une utilisation optimale de quelques meubles simples pour organiser l’espace et lui offrir une identité bien particulière.

Le projet:

La boutique appartient à un ancien punk et membre actif de Greenpeace, qui s’est donné pour mission de revisiter la pâtisserie traditionnelle. Tout l’enjeu, pour l’agence Designliga, était de créer un design d’intérieur et une identité visuelle complète pour le lieu, qui à la fois préserve la culture culinaire et la tradition de confiserie de la région, et en même temps qui revendique une certaine modernité et un esprit volontairement décalé. Ce dernier va d’ailleurs jusqu’au nom de l’établissement: “Fuck the Backmischung” (Fuck le mélange à gâteau).

Le résultat, nommé “Das Neue Kubitscheck” (le nouveau Kubitscheck) est un joyeux pêle-mêle, savamment équilibré. Des boîtes à gâteau sont accumulées sur le mur au-dessus du comptoir (certaines contiennent d’ailleurs des gâteaux), dans une ambiance à la Bram Boo.

Dans l’espace réservé au public, on trouve de longs bancs en bois accompagnés de petites tables. Placés en forme de L, ils créent deux petits salons autonomes.

L’identité du lieu repose notamment sur un ensemble de couleurs très judicieusement choisies: du violet, du lie-de-vin, du gris chaud et du gris clair, du rose fushia… accompagnés de quelques motifs très délicatement positionnés et choisis.

(via weheart)

Ce que nous avons aimé:

Avant tout, nous retenons de ce projet la gamme chromatique employée.

Nous avons aussi particulièrement apprécié la création des deux petites zones de dégustation, créées à partir de meubles identiques, mais mis en scène différemment: ici le banc est peint en blanc et là non, là on trouve un tapis d’orient et là non, etc.

Les idées et astuces déco à reprendre:

  • Les combinaisons colorées employées: violet, lie-de-vin, gris chaud et gris clair, fushia.
  • Le fait de placer des motifs à des endroits bien précis: dans ce projet, sur les papiers d’emballages, au niveau du tapis, etc.
  • Les petites lampes identiques suspendues au plafond qui rythment la verticalité de l’espace.

Que pensez-vous de ce projet?

Des idées, des remarques, des commentaires… N’hésitez à pas à nous en faire part!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s