Une chambre de bonne transformée en studio accueillant

Conseilsdeco-Rebecca-Benichou-architecte-Studio-Batiik-chambre-Paris-studio-formation-appartement-astuces-Bertrand-Fompeyrine-01

Après avoir débuté sa formation à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Montpellier, Rebecca Benichou part pour la Belgique où elle obtient son grade de master à la faculté d’architecture de La Cambre Horta. Pour l’un de ses derniers projet, l’architecte qui a fondé le Studio Batiik, a du totalement repenser une chambre de bonne au cœur de Paris, pour en faire un studio accueillant qui regorge d’astuces et de bonnes idées pour économiser de l’espace.  

Le projet :

A propos de ce projet, l’architecte explique sur son site :
« L’originalité de ce projet réside dans la construction sur-mesure d’un meuble modulable qui peut se transformer à la fois en lit, en canapé et en table de repas. Une estrade est construite sous les modules de la cuisine pour y glisser un tiroir pouvant faire aussi bien office de lit, que de canapé. Quand celui-ci est complétement rétracté, il libère l’espace pour une salle à manger. Il suffit alors de déplier le comptoir de la cuisine pour le transformer en une grande table pour 4 convives et y ajouter deux tabourets hauts. Cette astuce est possible grâce aux deux parties pleines du comptoir qui serviront de pied en s’ouvrant afin de supporter la partie mobile du plateau. Trois grandes fenêtres de toit ont été conservées pour éclairer pleinement l’ensemble de la pièce, profitant particulièrement au nouveau coin bureau. La surface du comptoir en bois, séparant la cuisine de l’espace multifonction, a été ajourée pour laisser passer le plus possible de lumière et percevoir la profondeur de l’habitation. Ce traitement a été utilisé également pour quelques portes de rangement afin de réduire la sensation de cloisonnement et devant le radiateur pour des raisons esthétiques et d’usage. Les parois de la pièce d’eau, peintes en bleu nuit, soulignent le volume du seul espace clos du studio et la table basse, servant aussi de rangement, en rappelle sa couleur et l’oblique de la pièce. Á l’entrée, une grande penderie a été emboîtée dans le mur pour simplifier le volume de l’espace et maximiser les possibilités de rangement. Des armoires encastrées en médium peint se déploient sur toute la longueur de la sous-pente, en partie basse, et devenir une table de chevet au niveau du tiroir-lit. Un coffre a également été dissimulé sous l’estrade de la cuisine et le radiateur, camouflé contre une paroi de l’entrée, a permis de dégager une petite tablette vide-poche ».

Ce que nous avons aimé et nos conseils déco juste après la visite en images, et un avant/après qui montre toute l’ampleur du travail réalisé :

Le coin cuisine / salle à manger / salon / chambre dans ses différentes configurations

Conseilsdeco-Rebecca-Benichou-architecte-Studio-Batiik-chambre-Paris-studio-formation-appartement-astuces-Bertrand-Fompeyrine-02 Conseilsdeco-Rebecca-Benichou-architecte-Studio-Batiik-chambre-Paris-studio-formation-appartement-astuces-Bertrand-Fompeyrine-04 Conseilsdeco-Rebecca-Benichou-architecte-Studio-Batiik-chambre-Paris-studio-formation-appartement-astuces-Bertrand-Fompeyrine-05 Conseilsdeco-Rebecca-Benichou-architecte-Studio-Batiik-chambre-Paris-studio-formation-appartement-astuces-Bertrand-Fompeyrine-06  Conseilsdeco-Rebecca-Benichou-architecte-Studio-Batiik-chambre-Paris-studio-formation-appartement-astuces-Bertrand-Fompeyrine-08  Conseilsdeco-Rebecca-Benichou-architecte-Studio-Batiik-chambre-Paris-studio-formation-appartement-astuces-Bertrand-Fompeyrine-10

Différentes vues de la salle de bain et du petit coin bureau :

Conseilsdeco-Rebecca-Benichou-architecte-Studio-Batiik-chambre-Paris-studio-formation-appartement-astuces-Bertrand-Fompeyrine-11 Conseilsdeco-Rebecca-Benichou-architecte-Studio-Batiik-chambre-Paris-studio-formation-appartement-astuces-Bertrand-Fompeyrine-12 Conseilsdeco-Rebecca-Benichou-architecte-Studio-Batiik-chambre-Paris-studio-formation-appartement-astuces-Bertrand-Fompeyrine-13 Conseilsdeco-Rebecca-Benichou-architecte-Studio-Batiik-chambre-Paris-studio-formation-appartement-astuces-Bertrand-Fompeyrine-14

Vues sur l’entrée avec ses nombreux placards encastrés :

Conseilsdeco-Rebecca-Benichou-architecte-Studio-Batiik-chambre-Paris-studio-formation-appartement-astuces-Bertrand-Fompeyrine-15

Et enfin pour mesurer l’ampleur du travail accompli, l’appartement avant intervention : 

Conseilsdeco-Rebecca-Benichou-architecte-Studio-Batiik-chambre-Paris-studio-formation-appartement-astuces-Bertrand-Fompeyrine-17 Conseilsdeco-Rebecca-Benichou-architecte-Studio-Batiik-chambre-Paris-studio-formation-appartement-astuces-Bertrand-Fompeyrine-18 Conseilsdeco-Rebecca-Benichou-architecte-Studio-Batiik-chambre-Paris-studio-formation-appartement-astuces-Bertrand-Fompeyrine-19

Photographies : Bertrand Fompeyrine

Source

Ce que nous avons aimé :

Avec sa petite surface totalement mansardée, la rénovation de cet appartement sonnait probablement comme un véritable casse-tête. Pourtant, avec d’excellentes idées déco et beaucoup de talent, le studio Batiik parvient à livrer un studio tout à fait fonctionnel, accueillant et chaleureux. Tout d’abord, il semblait indispensable de supprimer ce lambris et d’utiliser une couleur claire pour offrir une sensation moins écrasante qu’auparavant. En déplaçant la cuisine pour la placer dans une extrémité, l’architecte a pu agrandir l’espace salle-de-bains et proposer un petit espace bureau juste sous la mansarde. La cuisine se retrouve surélevée sur une petite estrade et offre un espace salle à manger pour 4 convives très bien pensé. Non seulement cette estrade défini clairement l’espace repas, mais elle dissimule aussi un tiroir roulant qui accueille le canapé/lit.

Conseils et astuces déco :

  • Dans un projet aux dimensions très réduites, l’idée de jouer sur la verticalité est souvent la seule solution, mais une solution souvent oubliée. Ici le choix de construire une estrade pour dissimuler le coin nuit est tout à fait adaptée, et avec une bonne dose d’ingéniosité, cette solution permet même de créer un véritable coin repas pour 4, une prouesse dans un 15m² !
  • De la même manière, en multipliant les fonctions des rangements placés sous la mansarde, on gagne de nouvelles fonctionnalités qui permettent de ne pas surcharger la pièce en mobilier, avec par exemple les étagères qui deviendront table de nuit le soir venu.
  • Afin de favoriser la sensation d’espace, il est très important de ne pas bloquer les vues, une astuce que l’on retrouve beaucoup dans ce projet avec notamment le comptoir de la cuisine et les portes de la plupart des rangements qui sont ajourés pour laisser passer un maximum de lumière.

Retrouvez plus de projets de petits appartements en visitant nos archives.

EDAA conseilsdeco 160607b

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s