Haus Jo. par Wespi et de Meuron

A Caviano, en Suisse, les architectes Markus Wespi et Jérôme de Meuron ont créé une maison dont l’intérieur comme l’extérieur sont en bois gris. Un travail monochromatique tout en délicatesse, qui met en valeur les objets, les espaces intérieurs et la lumière qui y pénètre. 

Le projet :

Installée à flanc de montagne, en bord de lac, cette maison s’inscrit dans la pente et s’élève sur deux niveaux, l’entrée se faisant par l’étage. Elle propose une décoration intérieure dépouillée, réduite à son plus simple appareil, utilisant un matériau quasi unique (du bois teinté en gris).

Comme un écrin, elle semble se mettre en retrait pour valoriser les volumes, la lumière, mais aussi et surtout le paysage environnant. Contrastant avec la pénombre régnant dans les lieux, la lumière naturelle extérieure pénètre en effet dans l’espace et le traverse, attirant le regard vers les nombreuses baies vitrées.

Photos © Wespi & De Meuron

(via muuuz)

Ce que nous avons aimé :

Il faut un certain culot pour réussir à convaincre des clients d’opter pour un aménagement intérieur uniformément gris foncé. Or, lorsque l’on voit le résultat, on comprend que cela en valait la peine: les espaces intérieurs sont élégants, presque sophistiqués alors qu’ils sont totalement dépouillés… Le peu d’objets présents s’en trouve d’autant mis en valeur, et semble presque “rayonner”.

Les idées à reprendre :

  • Utiliser une même couleur du sol au plafond.
  • Ne pas hésiter à employer des couleurs et des tons très sombres.
  • Pour mettre en valeur un paysage extérieur, chercher comment mettre l’intérieur en retrait.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Des idées, des remarques, des commentaires… N’hésitez à pas à nous en faire part ci-dessous!

Advertisements

3 commentaires

  1. La meme en béton,meme gamme chromatique,pour la Californie,aurait déjà été intérréssante:en bois elle gagne en douceur et sensualité. Vraiment une réussite!un véritable écrin dedans,et du dehors un aspect esthétiquement harmonieux,sans sècheresse malgré des volumes épurés à l’extrème:j’adore les ouvertures:cette maison donne un immédiat aspect de confort et de paix.L’intégration au paysage est également parfaite

  2. Oui c’était osé le parti pris de la monochromie! Je pense que ça passe mieux avec des fenêtres supplémentaires qui ne s’ouvrent pas, très grandes panoramiques même pour voir le paysage et ainsi « oublier » cette monochromie qui fait « boîte à bijoux… Le paysage devient tableau!!! On peut utiliser pour ça le cèdre qui devient gris argent. Même pas besoin de le lasurer ni de le traiter!
    Personnellement, si c’était pour moi…j’aurais fait quelques murs blancs quand même….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s