Deux boites dorées rythment l’architecture intérieur dans cette rénovation de duplex

L’architecte espagnol Raúl Sánchez, fondateur de l’agence d’architecture RAS, a été chargé par ses clients de fusionner deux logements pour créer un duplex à Barcelone. Dans un état de délabrement total, l’architecte a du repartir d’une page blanche pour créer le « Duplex Tibbaut« . L’originalité de cette rénovation réside dans ces deux volumes carrés déposés au beau milieu de l’espace qui dictent les circulations et s’imposent comme les éléments centraux de l’appartement. Ce que nous avons aimé et nos conseils déco juste après la visite en images :

Le projet :

Photographies : © José Hevia

Ce que nous avons aimé :

La proposition est radicale : au milieu de l’espace ont été insérés deux volumes carrés tournés à 45º par rapport à l’axe dominant. Leurs arrêtes se superposent sans jamais s’appuyer sur les murs d’origines, leur conférant ainsi un air de boites posées à même le sol.

Une idée simple et détonnante où ces deux formes idéales s’invitent dans un espace aux lignes irrégulières. Un des volumes accueille les escalier permettant de lier les deux étages, le second abrite la chambre au deuxième étage et le second les toilettes et les zone de service au rez-de-chaussée.

En choisissant de désaxer ces cubes, les architectes parviennent ici à faire de ces cubes des pièces à part entière, sans pour autant avoir la nécessité de les fermer sur toutes leurs faces (à l’exception des toilettes, évidemment). Cette solution permet de préserver un sentiment de continuité et de fluidité intérieure.

Le plancher de l’étage supérieur est découpé sur l’un des côté du cube pour donner de la hauteur à l’ensemble et souligner le côté duplex. De la même manière, le sol est découpé au niveau de la cuisine pour ne pas atteindre le mur, permettant de laisser la lumière circuler.

Le traitement des couleurs et des matériaux met en évidence les deux volumes extrudés, qui sont revêtus de peinture dorée brillante et vernie, entourés d’un revêtement blanc. Dans le volume contenant l’escalier, on plonge dans un monde noir foncé qui contraste avec le blanc à l’extérieur, comme dans la zone accueillant la chambre. Au rez-de-chaussée, trois peintures murales existantes ont été conservées, et la circulation intérieure proposée les place directement à la sortie des escaliers.

Sur le plan du mobilier, il est très limité et s’invite dans les zones de vie créées par les architectes, avec une utilisation minimale et raisonnée. C’est réellement l’architecture et les lignes qui primes ici, avec simplement une table à manger et ses chaises dans la cuisine et un tapis très graphique et coloré qui permet de délimiter la zone du salon.

Conseils et astuces déco :

  • La couleur, utilisée ici comme signal.
  • Une déco qui se résume à de toutes petites touches.
  • Des éléments désaxés pour créer la surprise et dicter les circulations.

Retrouvez plus de projets d’appartements en visitant nos archives.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s